Livraison gratuite à partir de 59€

Découvrez les étapes de fabrication de l’huile d’argan cosmétique

Fabrication huile d'argan - Processus - Nawara

Produit traditionnel du Maroc, l'huile d’argan est utilisée depuis des siècles pour ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé et la beauté. Pour obtenir une huile d’argan cosmétique de la plus haute qualité, un savoir-faire unique et une méthodologie traditionnelle transmise de génération en génération est exigé.

Qu'est-ce que l'arganier ?

L’arganier (Argania spinosa) est un arbre endémique du sud-ouest du Maroc. Il pousse dans les régions semi-arides de l’Anti-Atlas, formant de vastes forêts et apportant une source de nourriture et de revenus pour les habitants locaux. Ce qui rend cet arbre unique, c’est la production de ses noix, qui sont la source principale de l’huile d’argan cosmétique.

Combien de fruits faut-il pour obtenir 1 litre d’huile d’argan ?

En général, on estime qu’il faut environ 90 à 100 kilogrammes de fruits qui donnent 5 kg d’amandons pour en extraire 1,5 litre d’huile.

Quels sont les étapes de fabrication de l'huile d'argan ?

Le processus de production de l’huile d’argan est très intensif en main-d’œuvre et requiert des compétences et une expertise spécifiques.

1er étape - Le ramassage

Elle consiste à récolter les fruits de l’arganier directement sur les arbres soit en grimpant ou bien par battage qui consiste à secouer les branches à l’aide de longue perche de façon à s’assurer que les fruits tombent au sol, puis récoltés. Le ramassage des fruits d’arganier est généralement effectué par les femmes des coopératives locales. Il est important de noter que la récolte des fruits est un processus délicat qui nécessite une main-d’œuvre experte et une attention particulière aux détails.

2ème étapes - Le dépulpage

Le dépulpage représente une étape cruciale dans le processus de fabrication de l’huile d’argan. Il consiste à retirer la coque dure de la noix d’arganier afin de révéler l’amande qui se trouve à l’intérieur.

Traditionnellement, le dépulpage est effectué manuellement par les femmes des coopératives locales, qui emploient des techniques ancestrales pour extraire la coque de la noix à l’aide d’une pierre. Cependant, certaines coopératives ont recours à des méthodes modernes, telles que l’utilisation de machines à dépulper, également appelées dépulpeuses, afin d’accélérer le processus. Ainsi, qu’il soit réalisé de manière traditionnelle ou avec l’aide de technologies modernes, le dépulpage demeure une étape essentielle pour garantir la pureté et l’excellence de l’huile d’argan.

3ème étapes - Concassage des noix

Une fois le dépulpage terminé, les noix sont ensuite concassées à l’aide d’un marteau et d’un pilon. Le but est de les briser pour conserver et récupérer tous les amandons.

Femme marocaine - Concassage noix d'argan - Huile d'argan - Fabrication - Nawara

Concassage des noix

Concassage noix d'argan - Huile d'argan - Fabrication - Nawara

Noix et amandons d'argan

4ème étapes - Extraction

Une fois les amandons récoltés, nous sommes en mesure d’extraire l’huile qu’ils renferment.

Il existe deux méthodes d’extraction : la méthode traditionnel et la méthode par presse mécanique. La méthode traditionnel est un processus long et fastidieux contrairement à l’utilisation de la presse mécanique qui est rapide et permet d’augmenté considérablement le rendement en huile par la récupération d’environ 10% de l’huile qui reste dans le tourteau.

Fabrication huile d'argan - Extraction amandons d'argan - Méthode traditionnel - Nawara
Extraction manuel
Extraction huile d'argan - Processus de fabrication - Nawara
Extraction presse mécanique

5ème étapes - Décantation et filtrage

Après le pressage, l’huile contient souvent des particules solides et d’autres impuretés. La décantation est une méthode utilisée pour séparer l’huile des particules solides et des impuretés. Pour cela, l’huile est laissée au repos dans des récipients pendant une période de temps prolongée, généralement plusieurs jours. Pendant cette période, les particules solides et les impuretés plus lourdes vont se déposer au fond du récipient, laissant l’huile claire au-dessus.

Une fois que les particules solides se sont déposées au fond du récipient, l’huile claire est soigneusement prélevée à l’aide d’une louche ou d’un siphon. Cependant, pour éliminer les dernières impuretés, l’huile peut passer à travers un processus de filtration supplémentaire. Cela peut impliquer l’utilisation de filtres ou de tissus spéciaux pour éliminer les particules les plus fines et obtenir une huile parfaitement claire.

Une fois filtrée, l’huile d’argan est prête à être stockée dans des récipients appropriés, à l’abri de la lumière et de la chaleur pour préserver ses qualités.

Ces étapes de décantation et de filtrage sont essentielles pour obtenir une huile d’argan de haute qualité, pure et débarrassée de ses impuretés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *